· 

Lampadophore

Salut à toi, lampadophore,

qui rêve de lampe de phare,

— quand la tienne n’est que de poche —

dans les nuits d’hiver sous la drache.

 

On flippe à te voir mal armé,

hormis cette loupiote hors norme

que l’on t’offrit comme une obole,

naguère après médianoche.

 

Autre que toi l’eût abolie.

Mais bien installé dans ta bulle,

le cœur au chaud, tu n’en as cure.

 

Foin de la galerne qui hurle

et sous la drache horizontale,

tu vas ton lumineux chemin.