· 

Kamikaze

Avez-vous connu ce bonhomme,

bien plus bobof que bobohème,

qui se prenait pour un poète 

après avoir pris deux absinthes ?

 

Il pondait des instapoèmes

les soirs d’hiver, en chemisette,

dans un pub du quartier latin. 

Mais ils ne valaient pas tripette.

 

Qu’est-il devenu ? Que l’on sache,

il s’rait avec une Japonaise.

C'est son p'tit côté kamikaze.