· 

Snow ball

On l’app’lait snowball, vu qu’il était tout blanc.

N’eut vraiment pas d’bol et n’vécut pas lontemps.

L'était dissymétriqu’ com’ tous les dahus

mais avec du chic comme nul n'en a eu.

Du grand télésièg’, j’le voyais cavaler

sur les champs de neig’, toujours du mêm’ côté.

 

En mars deux-mil-seiz’, j’m’en souviens encore,

il trottait à l’aise autant qu’un palefroi.

Comme un imbécil’ j’lui ai crié « dahu ! »

il perdit l’équilibre et bêt’ment il chut.

Un tigre des neig’s qui passait par là

en fit son p'tit déj comm’ dans l’Himalaya.

 

Mon copain Mimil’ m'a dit que j'déconnais

qu'il y a pas d’tigr’ à Saint-Paul des Adrets.

Ça c'est bien Mimil’, le plus con du bahut,

j'ai bien vu le tigr’ bouffer le pauvr’ dahu.

 

On l’app'lait snowball vu qu’il était tout blanc. 

N’eut vraiment pas d’bol et n’vécut pas lontemps.