· 

Longue Actente

En la forêt de Longue Actente

le garde-chasse était en rut.

Il lui poussait, chose étonnante

des andouillers sur l’occiput. 

 

Le cerf surpris se disait « zut,

il va se farcir mes clientes ».

Et disons-le, c'était son but.

 

Dans les garennes pubescentes

et sous les fûtaies indolentes,

des biches poussaient le contre-ut.

C’était le buzz, tous azimuts,

 

en la forêt de Longue Actente.