· 

Un preux

Où est passé l’anachronique

aéronef de ce vieux bouc  

qu’on attendait à Ancenis ?

Il s’est posé à Wissembourg !

 

Bien loin des douceurs angevines.

Mais l’aéronaute s’en fout.

Il ne pense qu’à sa Cécile.

 

En Alsace elle est toute seule

et n’y rêve que de son preux.

Les monstres de la nuit l’épeurent.

Mais voyez comm’ le ciel s’azure :

dans une heure ils feront l’amour !