· 

Du sonnet

Ô combien de sonnets fleurissent sur la toile

depuis que des rimeurs ont conquis le PC.

D’aucuns ont tutoyé déjà quelques étoiles

d’autres en sont encor au tout premier essai.

 

Le sonnet, quelque part est un bateau à voile,

poussé par les quatrains, lesté par les tercets.

Dès le moindre zéphyr, le bel esquif dévoile,

si son rimo-skipper l’a bien ou mal troussé.

 

Qu’on ne soit pas surpris par cette métaphore,

soufflée par un guetteur, qui, de son sémaphore 

observe en connaisseur la route de la nef.

 

Depuis qu’un albatros a séduit Baudelaire

l’oiseau s’est imposé dans le vocabulaire

le poète se sent skippeur au moindre zef.